ET SI LE LUNDI JE PASSAIS AU VERT ?

Publié le 4 novembre 2019 Restauration

Depuis deux ans, le Crous de Lille propose une offre végétarienne  et depuis la rentrée 2019 une offre 100% végétalienne dans ces restaurants universitaires. Cette rentrée les Crous mettent en lumière leurs nombreuses recettes en participant à l’opération Lundi vert.

Le principe ? Chaque lundi, les Crous encouragent les étudiants à opter pour le menu végétarien.

Dossier de presse des Crous

LUNDI VERT, UNE OPÉRATION NATIONALE SOUTENUE PAR DE NOMBREUSES PERSONNALITÉS

Début 2019, Cinq cent personnalités (artistes, scientifiques, sportifs, etc.) ont appelé les Français à s’abstenir de manger de la viande ou du poisson chaque lundi. Cela est déjà proposé dans 40 pays pour lutter contre le changement climatique.

  • Pour la planète (gaz à effets de serre, eau, déforestation)
  • Pour la santé (cancer, diabète, maladies cardiovasculaires)

Participez à une étude scientifique nationale menée par des chercheurs du CNRS, de l’INRA et de plusieurs universités françaises !

Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez participer à une recherche sur le changement alimentaire en vous inscrivant sur le site dédié au lundi vert : https://www.lundi-vert.fr

En savoir plus

Découvrez les recettes végétariennes sélectionnées par vos chefs Crous

150 recettes veggie pour tous les goûts

UNE EMPREINTE CARBONE IMPORTANTE

L’élevage

Entre 14 et 18% des émissions de GES mondiales proviennent de l’élevage, dont 65% dus à l’élevage bovin (viande et produits laitiers).

Le secteur agriculture et alimentation (du champ au traitement des déchets) émet plus de 30% des émissions de gaz à effet de serre (GES) sur le territoire français, (dont 65% dus à l’élevage bovin (viande et produits laitiers)) et entre 15 et 30 % dans les pays développés (chiffres variant selon les analyses).

Des comportements qui évoluent34 % des français se déclarent flexitariens en 2018. Contraction de flexible et végétarien (au dictionnaire depuis l’année dernière). Le besoin de se tourner vers le végétal correspond à un besoin d’éthique croissant, prenant en compte la souffrance animale mais aussi la préservation de l’environnement.Définition de l’alimentation durableEn 2010, la FAO (organisation mondiale pour l’Alimentation et l’Agriculture) définissait « l’alimentation durable » : « des consommations alimentaires compatibles avec la protection et le respect de la biodiversité et des écosystèmes, culturellement acceptables, accessibles, économiquement équitables et financièrement abordables ; nutritionnellement adéquates, dépourvues de risques et saines ; tout en étant capables d’optimiser les ressources naturelles et humaines ».

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !